Cadre juridique

L’équipe de la Maison des Adolescents

  • Agnès NIVOT, cadre de direction
  • Romain VALFORT, médecin coordinateur
  • Lydie JEAN, secrétaire
  • Emilie GARÇON, psychologue
  • Ludovic BOUILLOUX, éducateur spécialisé
  • Myriam TOUALI, infirmière
  • Frédérique ROUZET, infirmière

Les Maisons des adolescents sont des lieux polyvalents où la « santé » est considérée à la fois dans sa dimension physique, psychique, sociale et éducative. Leur création fait suite aux travaux de la Conférence de la Famille de 2004.

Située à l’articulation des domaines de la Santé et du Social, elles s’inscrivent dans une logique de réseau. Elles sont un lieu-ressource pour les professionnels qui œuvrent déjà pour la « cause adolescente », dont elles ont vocation à soutenir le travail de Prévention, de dépistage et de prise en charge.

L’entité juridique retenue pour la Maison des Adolescents de l’Ain : « Groupement de Coopération Sociale et Médico-sociale (GCSMS) ». Ce statut doit permettre de faire adhérer une grande diversité de partenaires et contribuer à donner une identité propre à la Maison des Adolescents de l’Ain.

Les membres fondateurs du GCSMS Maison des Adolescents de l’Ain sont :

L’ORSAC (représenté par le CPA), L’ADSEA Sauvegarde de l’enfance, Les PEP 01

Les membres actuels sont :
L’ORSAC (représenté par le CPA), Le Prado, Les PEP 01

Orsac de l'Ain partenaire de la MDA PEP de l'Ain partenaire de la Maison des Ados

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale « Maison des Adolescents de l’Ain » est régi par les lois N°2002-2 du 2 janvier 2002, N°2002-2003 du 4 mars 2002 – art. 87 l, modifiée par l’ordonnance N°2010-177 dy 23 février 2010, le décret N°2006-413 du 6 avril 2006, la circulaire DGAS/SD5B N°2006-216 du 18 mai 2006, l’instruction ministérielle DGAS/5D/2007/309 du 3 août 2007 et celle du 5 novembre 2009, et par convention constitutive.

Le Groupement est doté d’une personnalité morale de droit privé.

Le GCSMS vise à partager des savoirs et des compétences, à mutualiser des moyens, à mener des actions, à conduire des projets visant à favoriser le développement d’une offre de services diversifiée, à soutenir les expérimentations, à stimuler l’innovation des prises en charge sanitaires, sociales et médico-sociales, à favoriser les synergies locales, ainsi qu’à être reconnu comme un opérateur majeur dans la prise en charge des adolescents.

Il a pour vocation à gérer et mutualiser l’ensemble des financements afférents à la Maison des Adolescents de l’Ain, que ce soient les dotations pérennes, les subventions, les dotations ponctuelles, les dons, les legs.

Avec le soutien de :